Les rangers

Rangers Magnum : Elite, à zip, ...

L'action n'attends pas

Les Rangers sont les chaussures idéales. Les gammes s'enrichissent : modèles chaussures, militaires, souples ou d'intervention... Elles sont à la fois confortables et chaudes l'hiver, protectrices, légères, souples et résistantes en toutes saisons. Elles protègent totalement les pieds et les chevilles, avec un bon maintien sur tous les terrains. La marque Magnum est le leader de la chaussure tactique. La chaussure neuve se distingue avec ses reflets qui tirent vers le rouge, mais sa teinte change avec votre entretien.

Des chaussures uniques

Un nettoyage à l'eau, avec un peu de savon, puis une fois séchées, un bon cirage ! Le cirage assouplit le cuir et lui donne la belle patine unique qui lui permettra de durer. Pour bien cirer ses chaussures, il suffit d'appliquer du cirage chaud, qui nourrit le cuir. Quand le cuir a bien absorbé le cirage, il faut encore du cirage fondu mais mélangé avec quelques gouttes d'essence de térébenthine. Vient le temps du séchage. Ensuite, vous cirez à froid et vous lustrez vos chaussures à l'aide de chaussettes de laine usagées ou de la toile de parachute. Le brillant est formidable. Dehors, lors des intempéries, vos chaussures seront parfaitement étanches pour marcher dans les flaques d'eau.

Bottes pour toutes épreuves

Vos chaussures ne sont pas arrivées avec les soldats américains du débarquement. Elles ont été optimisées par le Test Platoon Infantry Board, après des essais pratiqués à Fort Brenning. Cette base de l'US Army est située en Georgie, au sud-ouest de la ville de Columbus. Deux modèles ont servi de modèles : les bottes lacées des parachutistes allemands munies de semelle caoutchouc et les bottes des pompiers de l'US Forest Service. Ces dernières se caractérisent au niveau du coup de pied par des pattes de renfort avec boucle. Les parachutistes du 501 Parachute Battalion et du 502 PIR ont testé ces bottes durant les années 1941 et 1942. Il faut attendre le 2 août 1942 pour voir sortir le modèle définitif : il porte le nom de "Boots Para Jumpers". Il s'agit de bottes à tiges montantes en cuir brut. Le tannage au chrome apporte des nuances de rouge au cuir.

Antidérapant et amortissant

Les Rangers se distinguent par douze paires d'oeillets. La languette sous le laçage est cousue jusqu'en haut de la tige. La résistance du bout rapporté en cuir est unique et d'un arrondi très marqué pour empêcher la déformation en cas d'humidité. Une languette de toile forte, cousue en biais, protège la cheville. Une semelle cuir est consolidée par un patin de caoutchouc quadrillé avec des propriétés antidérapantes. Véritable amortisseur, le caoutchouc alvéolé équipe le talon. Ce dernier est taillé en biais pour éviter tout accrochage. Ce modèle fait encore aujourd'hui la joie des militaires, des randonneurs et des chasseurs qui apprécient la qualité Magnum. Mais le nom provient des 2nd et 5th Ranger's qui, le 6 juin 1944, ont adopté ces bottes. A l'époque, ces chaussures étaient plus pratiques et plus confortables que les guêtres et les brodequins des GI's ou les fameuses Corcorans des parachutistes américains.

Les-rangers.com - Tous droits réservés